Reprise en main du forum ─ Les inscriptions sont interdites !
Pour toute réservation d'avatar, vous avez la possibilité de poster dans la section invité !

Partagez | 
 

 Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité Invité
MessageSujet: Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]   Jeu 19 Jan - 0:02







Cela faisait que quelques jours que James avait débarqué au moyen-âge et plus particulièrement à Camelot, cité mythique qui a peuplé ses rêves d’enfants et les histoires de son grand-père mais cela faisait aussi quelques semaines qu’il n’avait toujours pas retrouvé Jenny et il s’inquiétait un peu plus pour sa petite sœur. Allait-elle bien ? Était-elle en sureté loin des sorciers noirs ou des personnes qui pourraient profiter de ses pouvoirs ou de l’utiliser comme moyen de gagner de l’argent. Ou pire même : la traiter comme une esclave et lui donner des coups de bâtons si elle n’obéirait pas. L’adolescent avait pas mal d’imagination et avec ses connaissances sur le monde médiéval, ça ne lui inspirait guère confiance. Il n’a même pas encore pu discuter avec le grand Merlin qui s’avère être de la même génération que le roi Arthur, enfin le futur roi Arthur puisque celui-ci n’est encore qu’un prince à la réputation d’être arrogant et prétentieux. Eh ben ça promettait pour l’avenir de Camelot ! De plus, la magie était bannie par ordre du roi Uther. James ne pouvait pas se permettre d’utiliser sa magie sans se faire prendre. Les chevaliers, et plus particulièrement le roi, n’allaient certainement pas le gronder et l’envoyer dans sa chambre comme le feraient ses parents. Oh non ! Ils l’auraient dans les cachots à la place de la chambre jusqu’au matin suivant où le roi l’enverrait sur le bûcher. James commençait à comprendre pourquoi l’histoire avait plus retenu le nom d’Arthur Pendragon et pas de son père, Uther.

Il marchait donc dans les rues de Camelot sans idée fixe pour l’instant à part celle de retrouver sa sœur. Il avait réussi à se trouver un travail au château, au service d’un noble mais il n’avait pas une très bonne opinion des nobles quoiqu’il pouvait avoir certaines exceptions. Normalement, l’exception, c’était Arthur mais dans quelques années. Tout à coup, il heurta quelqu’un.


- Oh excusez-moi !

Il avait légèrement relevé la tête pour s’excuser mais il reprit son chemin malgré le fait qu’il avait senti un peu de magie venant de la personne, une femme, qu’il avait bousculée par inattention. Cependant, c’était une très puissante magie. Pratiquement égale à celle de Merlin ou du moins aussi puissante que celle de l’Enchanteur. Si seulement il pouvait lui parler pour lui demander son aide ou encore, s’il pouvait tomber sur cet aïeul sorcier qui doit avoir vécu au même moment que Merlin, Sephyr. Cela serait plus facile pour lui et en même temps, il aurait un toit gratuit chez un membre de sa famille plutôt que de se taper une chambre minable au Rising Sun. Il avait même du cacher son uniforme contre un tenu plus adapté qu’il avait reçu de la femme de l’aubergiste, une charmante femme d’ailleurs mais le mari, qu’est-ce qu’il était un peu … ennuyant quand il s’agit de lui donner le loyer.

Tout à coup, quelqu’un l’interpella…





Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]   Mer 25 Jan - 21:28

Le coq hurle alors que le premier rayon du soleil ne fait que de se lever. Sur mon matelas de paille, ma tête reposant dans un oreiller remplit de plume d’oie je maudis que je n’ai pas même une journée simple de repos. Pourquoi ne pourrais-je pas simplement me reposer ici ? Rester toute ma journée au lit, me prélasser et me remettre des blessures que Morgause m’a infligé ? Au bien entendu grâce à des baumes magique. Pas trop vite pour que les villageois ne croient pas en de la magie, mais suffisamment rapide pour que je puisse protéger à nouveau le village contre une attaque de cette maudite magicienne. Seule ? Non, si elle ramène à elle ses pauvres zombies j’ai dernière moi des sorciers capable de tant de chose pour le monde d’Avalon. Je crois en cet avenir ! Je ne peux pas faire autrement ! Comment oser imaginer un monde où la fille caché de Uther devienne reine. La magie deviendra noir au plus profond de la terre même. Nous serons empoisonné par la haine et la colère. Cela pourrait mener à notre destruction. Alors oui hors de question que je permette à la magie de régner dans ces conditions.

Relevant la tête, essayant tant bien que mal de me réveillé mes pieds nue touchent la terre. Un frisson me parcours le corps, le froid pénètre à travers les pores. Soupirant de fatigue je me lève cependant avec beaucoup, voir même énormément de force mentale. Me retenant de prendre l’une des poutres centrale de la petite maison que j’habite je plonge mes mains dans le à température ambiante. Les secouant pour éviter de mettre de l’eau partout je passe ma main sur mon visage et prend une serviette. Relevant la tête je constate que mes longs cheveux blond ne sont plus qu’un véritable champs de bataille. Portant ma main sur ma brosse, je décide de ma la jouer à Raiponce et brosser ma longue chevelure couleur or. Mes boucles reprennent leurs apparences peu à peu. Une fois la tâche fini, je sourie dans le miroir. Il ne reste plus qu’à m’habiller. Enfilant une de ces robes compliqué, serrant mon corset à me faire suffoquer je me demande bien pourquoi pour paraître distinguée il faut porter des vêtements de sadomasochiste ! Je ne suis pas pauvre depuis que je suis à Camelot, aidant Merlin et ayant trouver une bonne profession, tel qu’entraineuse de sorciers et sorcières, je devais me faire respecter. Que les gens sachent qui je suis, ou non. Enfilant mes chaussures, le village venant à peine de se réveillé je rentre tout doucement dans les rues de Camelot.

Ma cape trainant à chacun de mes pas je regarde la rue commerçante qui doucement se lève. Frappant doucement à la porte da la taverne je rentre dans la bâtisse. J’ai fais là une affaire en or. Savoir trouver les meilleures hydromels n’est pas une mince affaire sauf si on sait se servir en toute discrétion de la magie pour nous indiquer la bonne route. De se faite la taverne s’enrichie et moi je devient un peu plus proche du millionnaire ! Il faut savoir être vendeuse dans une si grande ville qu’est Camelot et je m’en fais à cœur joie. Mes potions ne me coutent rien, il suffit de faire une balade dans les bois pour trouver toutes les herbes qu’il faut. C’est à ce moment que j’entend la patronne me parler d’un jeune homme à la tenu saugrenu ! Haussant les sourcils et étonnée, je pense que mon portail à ramener ici un des hérités. Encore heureux que cette femme ai le cœur bon et droit pour aider la pauvre personne qui doit être perdu en ce moment.
Sortant songeuse de l’endroit je réfléchit. Cela peut être un avantage, un inconvénient ou rien du tout. Les sorciers du futur doivent avoir une culture que nous n’avons pas encore. Mais ils doivent être si perdu qu’ils ne doivent pas encore savoir comment prendre tout ça. Sans le vouloir, je percute quelqu’un de plein fouet.


- Oh excusez-moi !

Reculant doucement, je relève la tête un peu perdu. Je n’ai pas le temps de m’excuser à mon tour que le jeune homme est déjà partie. C’est à ce moment que je sens alors une vague d’énergie m’engourdir. Comme si l’air essaye de m’influencer vers la magie. Ouvrant grand les yeux, je comprend que la personne au visage inconnu à laquelle je pensais il y à trente secondes à maintenant un visage. Le nouvel héritier. Inspirant un coup je commence à vouloir crier son prénom. Problème je ne le connais pas ! Soupirant je commence à marcher à vive allure et l’interpeler. Arrivant à son hauteur, je me place face lui le souffle un peu court. Serait-se un coup de Viviane ? Qu’importe je dois le faire.

Sephyr : « Excusez moi. En premier lieu pour avoir bousculé tout à l’heure, mais aussi de ne pas savoir votre prénom ! »

Déclarais-je d’un ton sympathique et amusée. Inspirant un grand coup je frotte doucement ma cape. Comment ne paraitre suspecte ? Me mordant la lèvre ! Quand Merlin m’a avoué que j’avais ouvert un portail à travers le temps j’ai eu tellement de mal à le croire. Mais aujourd’hui j’ai face à moi la preuve. Je ne peux que le concevoir !

Sephyr « Je reviens de notre taverne et comment dire. La patronne vous a décrit comme une personne de confiance, mais aussi sans vouloir vous offusqué mon seigneur, une personne qui à l’air de venir de très loin . D’un lieu bien éloigné, à travers l’espace mais si vous le prenez pas mal, permettez de moi dire que vous avez l’air d’avoir traversé le temps messire ! »

Mon dieu pourvue que je ne me trompe pas ! Pourvue qu’il ne me prenne pas pour un ennemi, ou pi encore une folle !
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]   Mer 25 Jan - 22:13





C’était une jeune femme aux longs cheveux d’un blond doré, presque comme ceux de sa grand-mère paternelle lorsque celle-ci devait être jeune. Par contre, les yeux, c’étaient les mêmes que les siens et ceux de son père. Une lointaine parente dans le passé ? La fille du fameux Séphyr ? Peut-être car il pouvait sentir sa magie tout comme elle avait certainement senti celle de l’adolescent mais en attendant de prendre la parole, la jeune femme fut la première à entamer la conversation. Elle s’excusa d’abord pour l’avoir bousculé quelques minutes auparavant et aussi pour connaître son nom. James la trouva sympathique et puis, il avait un peu l’impression de revoir sa petite sœur avec son sourire amusée. Ah rien qu’en pensant à Jenny, il ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter pour elle. Elle n’avait que dix ans et contrairement à lui, elle n’avait que très peu de notion sur le moyen âge alors qu’il en avait grâce à ses jeux de rôle médiévaux fantastiques live. D’ailleurs, il avait changé son uniforme scolaire contre une tunique plus adéquate par rapport à l’époque où il se trouvait.

La jeune femme frotta doucement sa cape, se mordant les lèvres au passage. Le jeune homme sentait qu’elle avait quelque chose à demander, sinon elle n’aurait pas cherché à venir lui parler pour de simples banalités. Non, c’était pour autre chose ! Il attendit donc un peu avant de répondre mais elle reprit :

Sephyr « Je reviens de notre taverne et comment dire. La patronne vous a décrit comme une personne de confiance, mais aussi sans vouloir vous offusqué mon seigneur, une personne qui à l’air de venir de très loin . D’un lieu bien éloigné, à travers l’espace mais si vous le prenez pas mal, permettez de moi dire que vous avez l’air d’avoir traversé le temps messire ! »

Tout en l’écoutant, James ne put s’empêcher de sourire. Lui, une personne digne de confiance ? On voit qu’elle ne l’avait jamais en 2012 lorsqu’il utilise ses pouvoirs pour faire des blagues à ses camarades de classe ou pour son usage personnel. Bon, bien sur, parfois, oui, il était digne de confiance, surtout avec ses amis et sa sœur. Ces derniers pouvaient être dans n’importe quelle merde, ils pourraient toujours compté sur lui ! Ça, c’était l’une des choses que l’on ne pouvait pas le lui reprocher, c’était sa loyauté envers ses proches et ceux qui le méritaient.

Par contre, quand la sorcière - ben oui elle l’était ! Alors autant l’appeler par ce terme aussi - lui dit qu’il semblait venir de très loin, parlant carrément d’avoir voyagé dans le temps. Mais à l’entendre l’appeler « Monseigneur » ou « Messire », cela le faisait trop rire. Dans ses jeux de rôle, c’était lorsqu’il était dans la peau de son personnage mais là, il ne jouait aucun personnage à part lui, James Clifford, un adolescent du 21éme siècles. Et pourtant, il avait quelques manières de l’époque médiévale.


- Tout d’abord, je ne vous en veux pas Ma dame ! J’étais moi-même perdu dans mes pensées ! Je me présente : James Clifford et en effet, je viens de loin ! Très très … Ben très loin !

Chassez le naturel, il revient au galop ! Il avait du mal à garder son sérieux et à continuer à parler « médiéval » mais il se reprit un peu !

- Maintenant que vous connaissez mon nom, peut-être pourrais-je connaître le vôtre !

S’il savait qui il avait en face de lui ! Je n’ose imaginer la tête qu’il va faire lorsque son interlocutrice lui révélera son identité.





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]   Ven 27 Jan - 20:20

Je sourie en le regardant. Je comprend qu'entre nos deux époques notre langue à évolué. Les mots ont-ils la même signification ? La même intensitée qu'au part avant ? Je ne sais pas vraiment. Je pense qu'ils ne veulent plus dire réellement la même chose. Mais grâce à dieu -si vous me permetez l'expression- il est capable de se comprendre. Ce qui nous sauve en grande partie je pense. Imaginer essayer de communiquer avec les personnes du futur alors que chaques mots peuvent avoir une signification totalement différente! Mais il aurait sûrement été possible de trouver un sort pour que l'on puisse se comprendre. Là pas besoins d'utiliser la magie pour pouvoir saisir ce que veule dire les personnes du futur. Est-c e que je compte me renseigner sur le futur ? Savoir comment est la Terre, si Navalon à existé ? Non se ne sont pas des questions que je compte poster. Le futur ne doit pas être changer sauf pour de bonne raison. Si nous héritiés sont apparue maintenant pour un but précis. Peut être tout simplement pour que le futur puisse se réaliser. C'est pour cela que je sais qu'il ne faut pas jouer avec le temps. Pourquoi n'ai je pas fermé le portail ? Simple il a fallut deux grandes puissance pour l'ouvrir, il en faudra sans aucun doute deux autres grandes forces magique pour pouvoir le fermer. Je ne peux demander de l'aide à Merlin pour le moment. Pourquoi ? Simple Arthur lui prend déjà suffisament de temps ! Aussi ironique que cela puisse être notre futur roi sait prouver qu'il à un coeur mais adore taquiner son serviteur. De quoi me faire rire plus d'une fois et charier gentillement le pauvre Merlin.

- Tout d’abord, je ne vous en veux pas Ma dame ! J’étais moi-même perdu dans mes pensées ! Je me présente : James Clifford et en effet, je viens de loin ! Très très … Ben très loin !

Je souris face à cette confirmation. Apparement je ne me trompe pas sur la personne et surtout sur d'où il vient. Je l'observe attentivement et me rend compte qu'il y a comme des ressemblance un peu éloigné entre nous deux. Je n'y fais pas plus attention. Il faut dire que en général je suis capable de trouver trois ressemblance entre deux personnes qui viennent d'un monde différent. Alors entre deux époques totalement différente je suis bien capable de trouve ne serait-ce qu'une seule ressemblance ! James Clifford ... oui les sorciers ont commencé à avoir un nom même à notre époque pour se cacher de Uther, cela à dût rester dans le futur. Sommes nous en sécurité ? Pouvons nous nous montrez telle que nous le voulons ?

- Maintenant que vous connaissez mon nom, peut-être pourrais-je connaître le vôtre !

Mes lèvres s'étirent tranquillement. Il est normal que lors d'une rencontre entre deux personnes il y a deux prenoms. Dut moins dans un échange en toute égalité. Replaçant bien ma cape et m'envellopant un peu plus dedans lorsqu'un courant d'air passe dans la rue, je replace une de mes mèches blonde rebelle.

Sephyr: "Enchanter de vous rencontrez James Clifford et bienvenu dans notre monde si spécial qui est celui de Camelot ! Mais bon il faut reconnaitre que notre grande ville à son charme quand même ! "
Oui cela change totalement de ma campagne. La ville à son grain de folie qui est fortement apprécier. Il y a aussi le faite que le bruit continue peut pafois casser les oreilles, mais entendre différent bouffon du roi parcourire la ville et les tournois organisé ont une chose fortement interessante !

Sephyr : "Je me nome Sephyr, je suis ici depuis cinq ans, donc je commence à me connaitre un peu dans la ville. Si vous avez besoins de quoi que se soit n'hésitez pas surtout. Mais pour parlez plus librement de nos villes respectives et de notre rencontre peut être devrions nous plutôt nous rendre chez moi afin de boire un bon verre de lait chaud. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]   Ven 27 Jan - 20:50





La jeune femme lui sourit lorsqu’il lui confirma qu’il venait en effet de très loin, voir même d’un autre temps. Elle replaça sa cape autour d’elle pour se protéger du froid car il ne faisait pas très chaud en cette saison. James n’avait pas de cape sur lui mais il se sentait un peu protégé et puis, il avait gardé sa chemise en dessous. C’était déjà de la chaleur en plus même si elle était fine.

Sephyr: "Enchanter de vous rencontrez James Clifford et bienvenu dans notre monde si spécial qui est celui de Camelot ! Mais bon il faut reconnaitre que notre grande ville à son charme quand même ! "

Etant né dans la ville de Londres qui était déjà assez grande, l’adolescent avait l’habitude des grandes villes. Le bruit pouvait parfois être agaçant mais on s’y faisait vite. Par contre, il devait bien admettre que même ancienne, Camelot était magnifique. C’était dommage de se dire que dans plusieurs siècles, elle n’existera plus du tout à moins qu’elle ait changé de nom en cours de route ou que l’on ait construit une autre ville au-dessus comme c’est déjà arrivé avec certaines villes. Il avait surtout hâte de pouvoir assister à un vrai tournoi, pas comme ceux qu’il voyait dans les films à la télévision ou dans ses jeux de rôle car il leur arrivait parfois d’organiser des tournois.

Sephyr : "Je me nome Sephyr, je suis ici depuis cinq ans, donc je commence à me connaitre un peu dans la ville. Si vous avez besoins de quoi que se soit n'hésitez pas surtout. Mais pour parlez plus librement de nos villes respectives et de notre rencontre peut être devrions nous plutôt nous rendre chez moi afin de boire un bon verre de lait chaud. "

A partir du moment où elle prononça son nom, Sephyr, James n’entendit pas le reste de sa phrase à part « parler plus librement », « rendre chez moi » et « verre de laid chaud » ! Il resta bloqué sur le prénom : Sephyr ! Comme cet illustre grand-père ayant vécu à Camelot ! Non, c’était impossible, ça ne pouvait pas être elle ! Si ? Le livre d’histoire de la famille Clifford aurait-il une erreur historique ? Perdu dans ses pensées, il ne savait plus quoi dire et d’ailleurs, il ne disait plus un seul mot tellement qu’il était surpris. L’air de famille était bien trop frappant pour que ce soit une blague ! Il devait reconnaître qu’il avait devant lui son arrière, arrière, etc arrière … grand-mère ! Finalement, il reprit enfin ses esprits au bout de plusieurs minutes avant de répondre :

- Euh, ben euh oui d’accord !

Ce n’était pas terrible comme réponse mais il était assez sonné point de vue émotionnellement. Il n’en revenait toujours pas ! Quand il aura retrouvé Jenny, il était certain qu’elle rigolera lorsqu’il lui aura dit que Sephyr c’était une fille et non un homme. Ah bon sang ! Mais où pouvait bien être sa sœur ? Malgré sa découverte, il s’inquiétait toujours autant pour Jenny.




Revenir en haut Aller en bas
Invité Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]   Dim 5 Fév - 15:57

- Euh, ben euh oui d’accord !

Je lève un sourcil face à cette réponse. Intrigué par rapport à ce qu’il m’a laisser voir. Ce jeune homme n’a pas l’air du genre à avoir l’habitude de rester sur un simple euh . Du moins pas pour une simple question de « vient chez moi afin de parler magie » peut être que je lui fait peur ? Hum non sans vouloir être vantarde, je ne pense pas faire peur. Une autre chose le travail. Cela se voit dans son regard . Quand à –t-il été perturbé ? Maintenant que j’y réfléchit, c’est lorsque j’ai dit mon prénom. Sephyr. Suis-je devenu un clown de foire dans le futur ? Ai-je échoué à la tâche ? Fait quelque chose de tellement horrible que cela perturbe qui que se soit en prononçant mon prénom ? Je sais que je ne peux pas me permettre de poser la question ici entourer de gens aimant leur roi. Uther. Une personne que je respecte pour sa prestance mais hait pour son esprit limité. Inspirant un coup, je me dit que pour l’instant je ne pose pas plus de question. Ici dans la rue je ne pourrais rien élucidé.

Remettant ma cape sur mes épaules je lève la tête en direction du ciel. Fronçant du nez, je suis bien contente d’aller chez moi boire une petite boisson chaude. Je suis certaine qu’une fois arrivé chez moi, le premier flocon de neige va tomber sur la terre. Et il ne va pas y avoir qu’une simple petite tombée de neige. Autant se mettre au chaud et allumer un bon feu dans la cheminée. Souriant à James, je l’invite du regard à marcher à côté de moi le temps de se diriger vers la maison.

« Il va vite faire froid aujourd’hui. La neige va tomber !Autant se mettre au chaud. Un bon feu de cheminé et une bonne boisson chaude aideront sans aucun doute à résister au froid. Et parler en toute tranquillité. »

Continuant à marché, je tourne dans l’une des rue principale de Camelot ! Le monde venait de se relever. Beaucoup de villageois levaient les yeux face aux ciels. Certain venaient me demander conseil sur le temps. Venant de la campagne profonde, j’ai sut apprendre à reconnaitre le temps qui pouvait venir. Beaucoup se précipite vers leurs plantations pour les protéger. Moi aussi j’ai connue ça. Arrivant enfin face à ma petite maison j’ouvre la porte et invite James à rentré. Juste à cet instant un flocon de neige tombe sur mon bout de nez me faisant sourire.

« Juste à temps »


Répliquais-je accompagné d’un petite rire. J’adore la neige, l’observé à travers ma fenêtre. Dans ma tête je m’imagine en compagnie de mes parents protégeant le champs et après m’amusant à gober la neige en tendant la langue ! Mais à Camelot, je ne peux plus me permettre de tel innocence ! Fermant la porte, coupant ainsi le froid je ferme les rideaux de la maison. Étant sure que personne ne puisse observer la magie. Je tend mes doigts sur les bougies, une flamme s’allume. Me dirigeant vers la cheminée, j’y glisse trois à quatre grosses buches et allume un feu.

« Bien … tu désires boire quelque chose en particulier ? Et dit moi qu’est ce qui te travail James ? »

Mon ton n’est pas du tout menaçant, il est inquiet et compatissant. Cela ne doit pas être facile de débarquer ainsi dans notre époque. Comment me serais-je débrouillé dans le futur ? Certainement moins bien que lui. Non je ne sais pas à quoi m’attendre au niveau du futur. Il faut reconnaitre que je sais me débrouiller à l’heure d’aujourd’hui mais à son temps à lui non.

« Par contre toi à ce que je pose beaucoup de question … je suis très curieuse de nature, j’espère que tu ne m’en voudras pas ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec son ancêtre [ Sephyr]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Of Camelot ::  :: 
Les Oubliettes
 :: 
Topics
-