Reprise en main du forum ─ Les inscriptions sont interdites !
Pour toute réservation d'avatar, vous avez la possibilité de poster dans la section invité !

Partagez | 
 

  Du combat, seuls les lâches s'écartent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité Invité
MessageSujet: Du combat, seuls les lâches s'écartent.   Lun 16 Jan - 3:49



Léo & Suvi
«Celui qui combat peut perdre,
mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »
[Bertolt Brecht]


Depuis qu’elle s’était mis en tête de devenir elle aussi chevalier, Suvi passait énormément de temps près du terrain d’entraînement des chevaliers. Elle pouvait rester des heures durant tapis dans l’ombre des tribunes non loin, pour ne pas se faire voir, à les observer, à étudier chacun de leurs mouvements, leur gestuelle, leurs coups, tout ce qui pourrait lui servir un jour. Victor, le jeune homme qui l’héberge, l’avait plus d’une fois mise en garde, il s’était fait prendre à les regarder comme ça et ils l’avaient humilié, si bien que maintenant au lieu de vouloir en devenir un, il avait fini par les détester et de ce fait détester l’idée même que Suvi en devienne un aussi. Evidemment, il en fallait bien plus que ça à la descendante pour lui faire changer d’avis et laisser tomber ses rêves de chevalerie.

Il arrivait à Suvi de s’entraîner avec Perceval et Lancelot en dehors de la cité, mais ce n’était pas suffisant au goût de la jeune femme. Surtout qu’elle sentait que même s’ils étaient pour l’aider dans son ambition, ils retenaient leurs coups face à elle. Le combat ne lui faisait pas peur, elle qui pratiquait les arts-martiaux depuis son plus jeune âge, tout comme l’équitation d‘ailleurs. Le corps à corps, elle aimait ça, manier une épée également. L’épée était nouveau pour elle, mais elle s’était très vite habitué tant elle était motivée à atteindre son but. Qui aurait cru que ses ambitions de petite fille pourraient prendre un jour forme en réalité et non plus seulement dans ses rêves ? Qui aurait cru qu’un jour elle serait si près de devenir peut-être chevalier, comme son ancêtre dans l’histoire de sa grand-mère, comme elle le clamait à ses parents ? Elle avait donc besoin pour s’améliorer de s’entraîner, mais s’entraîner vraiment et surtout sans qu’on prenne des gants avec elle, sous prétexte qu’elle est une femme.

En attendant donc de trouver l’opportunité dont elle avait besoin pour pouvoir combattre avec eux, elle se contenter des les observer de loin, mais avec une grande attention. Ce jour là, elle avait réussi une fois de plus à être disponible lors de l’entraînement et réussi à se faufiler jusqu’aux tribunes pour les regarder. Elle s’était installer confortablement, avait emporté avec elle deux pommes et une gourde d’eau, de quoi tenir si cela duré plus ou moins longtemps. Sont attention fût retenue par un jeune homme qu’elle n’avait encore jamais vu se battre aux côtés des chevaliers. A vrai dire, vu son manque évident de pratique, il ne devait pas être lui-même un chevalier. Il l’a faisait rire, il n’avait même pas le niveau d’un débutant. Ce qui l’a faisait moins rire, c’est que les chevaliers s’en donnaient à cœur joie pour le pousser à bout, le faire aller jusque dans ses retranchements. Suvi savait bien que ce n’était pour être méchant, que c’était pour eux le seul moyen de le faire progresser, mais il était évident qu’il ne connaissait absolument rien à l’art du combat, ni au maniement d’armes et que c’était par les rudiments de ces deux choses qu’il fallait commencer par lui enseigner.

Sa curiosité piquer au vif, elle resta une fois n’est pas coutume jusqu’à la fin de l’entraînement. D’ordinaire, elle s’esquivait un peu avant qu’ils finissent pour ne pas risquer de se faire repérer, mais cette fois la jeune femme voulait savoir qui était le novice qui l’avait tant intrigué tout du long. Par chance, il demeura seul sur le terrain, après que ce fut fini, l’air complètement exténué. Suvi se leva, regarda aux alentours, plus personne, elle pouvait donc prendre le risque de s’avancer et de s’approcher du jeune homme.

- C’est pas comme ça que tu va réussir à arriver à leur niveau.

Elle riait légèrement, à moitié moqueuse, à moitié compatissante et lui tendit sa gourde encore remplie d’eau. Elle observait de plus près son visage, des traits fins, trop fins songea-t-elle et puis quelque chose chez lui la dérangeait. En y réfléchissant un peu, il semblait ne pas du tout être à sa place ici. Etait-il, lui aussi, un des autres descendants débarqué du 21ème siècle ? Non, elle ne pouvait pas se permettre de lui demander ça comme ça, il l’a prendrait pour une folle, déjà qu’avec son look, qu’elle n’avait pas vraiment changé pour tenter de passer plus inaperçu, elle détonnait complètement dans le paysage. La seule chose qu’elle avait faite, c’était porter des vêtements de circonstances, mais elle ne cherchait pas à cacher ses tatouages, ni n’avait ôté ses piercings, non ils faisaient entièrement parti d’elle, ils étaient une part de ce qui la caractérisé et elle ne les enlèverait que si cela s’avérait vraiment nécessaire.

- Je ne sais pas ce qui te pousse à t’entraîner avec eux, mais tu t’y prends vraiment comme un manche un balai.

Suvi laissa résonner à nouveau son rire, emporter au loin par le vent qui venait de se lever légèrement. C’était tout elle, parfois trop franche, elle ne se rendait pas compte qu’elle pouvait blesser les gens, bien qu’elle ne disait ou faisait jamais rien dans l’intention d’être méchante, c’était toujours sur le ton de la plaisanterie et de la taquinerie. Donnant un petit coup de coude au garçon, la jeune femme n’avait jamais réussi à canaliser son trop plein, d’énergie, d’enthousiasme et d’excentricité.
Revenir en haut Aller en bas
 

Du combat, seuls les lâches s'écartent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Entrée Nord] Du combat, seuls les lâches s'écartent
» "Du combat, seuls les lâches s'écartent" Homère (terminé)
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Un combat dans la NFL !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Of Camelot ::  :: 
Les Oubliettes
 :: 
Topics
-