Reprise en main du forum ─ Les inscriptions sont interdites !
Pour toute réservation d'avatar, vous avez la possibilité de poster dans la section invité !

Partagez | 
 

 Enguerrand || The music in me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité Invité
MessageSujet: Enguerrand || The music in me   Dim 8 Jan - 15:38


(c) Tumblr

Enguerrand Gauvin Cabrera


FICHE DE PRESENTATION {« Your Identity »}




Your Identity



NOM • Cabrera
PRÉNOM • Enguerrand Gauvain
AGE • 25 ans
MÉTIER • Luthier
SITUATION AMOUREUSE •Célibataire
GROUPE • les Habitants
CAMP • Neutre
AVATAR • Eicca Topinen
COPYRIGHT AVATAR • miss aby


JUST MY LIFE {« Your Story »}



Le premier enfant d’une famille est toujours très attendu, attendu impatiemment même et cet enfant fera quoiqu’il arrive la joie et le bonheur de ses parents. Pour Enguerrand, ce fut le cas, et encore plus car il s’agissait d’un garçon, car très souvent les parents désirent plus que tout un fils pour premier né. Il fit très vite la fierté de son père, qui à peine né, le voyait lui succéder dans la petite entreprise familiale. Leur premier fils qu’ils étaient fier de présenter à leurs connaissances et qu’ils allaient choyer et chérir plus que leur propre vie. C’est dans ce cadre de vie quasi idyllique, d’amour, de tendresse, mais aussi de travaille et de labeur, que le petit bonhomme blondinet grandit. Enguerrand était un enfant discret, timide, voir effacé, toujours très poli, obéissant, faisant toujours exactement ce qu’on lui demandait, quand on le lui demandait, ni plus, ni moins. Il n’a jamais aimé attirer l’attention sur lui, mais était toujours très content lorsque son père lui montrait à quel point il était fier de lui. Voir la fierté à son égard dans les yeux de son père était quelque chose qui tenait Enguerrand à cœur, c’est sans doute pour cela, qu’il s’évertuait autant à travailler et à fournir tous les efforts possible et inimaginable pour accomplir et donner le meilleur de lui-même en tout temps et pour tout, du moment que ça rendrait Cabrera senior heureux.

Ce qui rendit le père du garçonnet plus heureux que tout, c’était de voir que son rêve de voir Enguerrand perpétuer l’entreprise familiale plus tard risquait fort bien d’arriver et non pas seulement par devoir de l’aîné à le faire, mais par envie et plaisir. En effet, très tôt le petit garçon s’intéressa à ce que son père faisait pour ramener vêtements à porter et nourriture à manger. Son paternel étant luthier, très vite Enguerrand fit de la musique sa passion et très vite il resta à passer des heures dans l’atelier avec son père, à lui poser mille et une questions sur le pourquoi et comment on faisait des instruments. Un jour qu’il avait tout juste cinq ans, un homme vint apporter un violoncelle à faire réparer, le petit blondinet se trouvé fasciné par cet instrument si grand, si imposant et lorsqu’il entendit les premières en sortir alors que son père l’essayé pour vérifier qu’il était bien arrangé, Enguerrand tomba littéralement amoureux de cet instrument. Devant l’émerveillement de son fils le père de l’enfant décida de construire avec lui son premier violoncelle durant ces temps libre, un violoncelle adapté à sa taille bien évidemment et lui donna ses premiers cours. D’ailleurs, même s’il ne peut plus réellement jouer avec du à sa taille adulte, Enguerrand possède toujours ce violoncelle, dont il ne se séparerait pour rien au monde. Après cet épisode, il passa de plus en plus de temps avec son père, apprenant avec envie tout ce qu’il lui faudrait savoir pour reprendre le flambeau un jour.

Enguerrand était donc le premier né, le premier fils, mais il ne resta pas seul. Pas tout à fait trois ans après lui naissait un second enfant dans la famille Cabrera. Nouvelle joie dans la maisonnée, un second fils leur était donné. L’aîné, prit immédiatement son rôle de grand frère au sérieux, et se révéla très protecteur envers son cadet. Les premières années passées à deux se firent bonne enfant, les deux petits garçons s’entendaient à merveille. Mais malheureusement, cette complicité s’estompa petit à petit, au fur et à mesure que les deux garçons grandissaient. En effet, ils n’avaient pas les mêmes centres d’intérêts et alors qu’Enguerrand suivait bravement les traces de leur père, le plus jeune lui resta auprès de sa mère, cherchant désespérément à obtenir aussi l’attention de son père. Le sentiment de jalousie commença alors à s’installer entre eux, jalousie qui prit de plus en plus de place dans leur relation fraternelle. Enguerrand adore son petit frère et ferait à peu près n’importe quoi pour lui et il mettra très longtemps à se rendre compte de la rancœur que Adalric nourrit à son égard. Rancœur, qu’il ne comprendra pas, car il n’a jamais cherché à s’attirer les faveurs et la fierté de leur père au détriment de son cadet, ce n’était pas voulu. Après le décès de monsieur Cabrera senior, Enguerrand reprit naturellement le bon fonctionnement de la lutherie en main, devenant ainsi le chef de famille. Il obtint du roi lui-même le droit de garder la place de luthier de la cour qu’avait fièrement occupé son père avant lui. Le jeune homme à présent, pensait qu’avec la mort de leur père, Adalric changerait d’attitude envers lui et le rejoindrait peut-être même à la lutherie, car lui avait toujours était si fier de son petit frère, mais au contraire, le fossé entre eux ne fit que se creuser encore toujours un peu plus.

Fossé qui atteint son apogé au décès de leur mère. Enguerrand n’étais pas présent, à son retour, il découvrit Adalric pleurant sur le corps sans vie de leur mère, mais avec le regard plus déterminé que jamais. L’aîné n’apprit que plus tard, lors d’une de leurs nombreuses disputes, que sur son lit de mort, la femme avait dévoilé à son benjamin le secret qu’elle portait depuis longtemps et qu’elle n’avait jamais dévoilé pour les protéger de la loi d’Uther : elle était une sorcière et eux deux l’étaient également. Le luthier ne voulu pas le croire, mais Adalric qui avait bien prit soin d’attendre de gagner en puissance et de maîtriser sa magie pour le lui dire, lui fit une démonstration pour le moins tout aussi brutale que l’annonce elle-même. Enguerrand, n’ayant déjà pas une haute opinion de la magie, plus par peur et incompréhension qu’autre chose, prit peur devant son frère qu’il ne reconnaissait plus, il n’était à présent plus le petit garçon qui avait besoin d’être protégé. Si Adalric avait choisi la magie, Enguerrand lui choisi de la refouler, ne voulant d’un part pas perdre sa place de choix en tant que luthier de la cour et redoutait bien trop la colère d’Uther pour pratique de la magie et d’autre par peur, peur de savoir ce dont il serait capable, peur de ne pas l’utiliser à bon escient. Il redoutait d’ailleurs que son cadet parte à la dérive, malheureusement la communication était très minime entre eux et il ne pu prédire et voir arriver ce qui arriva, Adalric avait rencontré. Morgause la demi-sœur de Lady Morgana et avait décidé de se rallier à leurs côtés. Il cherche par tous les moyens de sortir son frère de son emprise, pour le moment sans grand succès.

Enguerrand, en homme bon attentionné, serviable, protecteur, se proposa lorsqu’il rencontra par hasard une jeune danseuse qui venait d’arriver à Camelot et qui cherchait à s’y loger de l’héberger. Le courant entre eux est passé comme s’ils s’étaient toujours connu, sans soute pour cette raison, qu’il lui proposa de la loger alors qu’il ne la connaissait pas, d’ordinaire lui si timide, réservé et méfiant venait de déroger à ses habitude et ses règles. Le luthier voit en Brittany une petite sœur, dont il est maintenant très proche, plus proche qu’il ne l’a jamais été avec son frère, ce qui va d’ailleurs encore attiser un peu la jalousie de ce dernier. Physiquement, la demoiselle à des airs des frères Cabrera et bon nombre de personne le leur fera remarquer, ce dont ils s’amusent puisqu’ils se considèrent un peu comme frère et sœur. Ce qu’ils ignorent encore pour le moment c’est qu’ils sont effectivement frère et sœur, le père d’Enguerrand ayant était infidèle à sa femme l’espace d’une nuit ou deux, alors que la mère de Brittany était de passage à Camelot pour ses talents de danseuse.

Les ambitions et objectifs de vie d’Enguerrand aujourd’hui ? Se rapprocher de son frère et essayer de lui faire quitter le mal vers lequel il plonge lentement. Prendre soin de la jeune Brittany dont il ignore leur lien de parenté. Continuer et poursuivre du mieux qu’il le peut l’œuvre de son père et pouvoir se produire à la cour face au roi Uther, non plus comme simple luthier, mais comme musicien et faire entendre et raisonner la douce mélodie de son viloncelle entre les murs du château. Etant réservé, peu bavard et plutôt solitaire, Enguerrand n’a que très peu d’ami, mais s’il y en a un sur lequel il peut compter pour l’aider, c’est Gabriel Leovigild, le fils du bûcheron et son meilleur ami depuis toujours.



MY TASTES {« Le questionnaire inutile »}



    1. Le monde magique


    ϟ Que penses-tu des sorciers : Ils me font font un peu peur avec leur pouvoirs, surtout lorsqu'ils les utilisent à de mauvais desseins et entraînent mon petit frère sur cette voie.
    ϟ Si tu as des pouvoirs, quels sont-ils ? : Je n'en ai aucune idée je n'ai pas encore pris conscience que j'ai moi-même des pouvoirs
    ϟ Dans quel camp es-tu ? : Neutre, je me fou de leur guerre pour le trône, tout ce que je demande c'est de pouvoir garder mon empploi.


    2. Ton caractère en deux mots


    ϟ Tes qualités : Patient, calme, réfléchi, mature, protecteur, poli, aimable, diplomate, travailleur.
    ϟ Tes défauts : Réservé, timide, associal (n'aime pas trop se mêler aux autres), bougon, n'aime pas prendre des risques et sortir de sa routine.
    ϟ Un signe particulier : la musique est toute ma vie.
    ϟ Comment vois-tu ton avenir ? : Très simplement entouré des gens qui me sont cher, exerçant le métier que j'aime et pour lequel je suis fait, marié et père de famille.


    3. Tes goûts


    ϟ Ton livre préféré : des partitions de musique ça compte ?
    ϟ Un objet fétiche : mon tout premier violoncelle fait par mon père.
    ϟ Ta phrase fétiche : Chacun de nous possède une musique d'accompagnement intérieur et si les autres l'entendent aussi, alors cela s'appelle la personnalité.
    ϟ Ta couleur préférée : le bleu
    ϟ Tes passes-temps : composer, jouer du violoncelle, créer des instruments de musique



BEHIND THE SCREEN {« You »}


    Bonjour, moi c'est CeL. J'ai 29 ans, et je viens donner un peu d'ambiance sur Time Of Camelot C'est en le créant avec mes deux comparses que j'ai découvert le forum, et je trouve qu'il est super génial et qu'on a fait un super boulot dessus. Je compte venir sur le forum 7/7 sur le forum, avec un peu de chance. J'ai bien lu le règlement et le code est Ok by Morgana. C'est Tumblr qui a fait l'icon/le gif qui se trouve à côté.



Dernière édition par Enguerrand Cabrera le Jeu 12 Jan - 18:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

▌Age : 27
▌Copyright : © Yunyuntoka
▌Célébrité : Gemma Arterton
▌Double-compte : Sarah & Iseult
▌Messages : 307
▌Puissance : 402
▌Age du personnage : 26 ans
▌Where are you ? : Camelot
▌Grade : Noble
▌Camp : Bien
▌Mode rp : Demandez, demandez
avatar
Alix M. Trancède
MessageSujet: Re: Enguerrand || The music in me   Dim 8 Jan - 15:49

Et sur la dernière, bon courage pour cette fiche ^^

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tocv1.forumgratuit.org
avatarInvité Invité
MessageSujet: Re: Enguerrand || The music in me   Jeu 12 Jan - 18:32

Fiche finie je m'auto valide
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Enguerrand || The music in me   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enguerrand || The music in me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Music Mania V
» Music is my life •
» Pastorale d'Enguerrand de Laigny [Terminée et validée]
» Bienvenue à Micheline et à Enguerrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time Of Camelot ::  :: 
Les Oubliettes
-